INSTITUT PANAFRICAIN D'ETUDE ET DE RECHERCHES SUR LES MEDIAS L'INFORMATION ET LA COMMUNICATION

Previous
Next

Serge Théophile BALIMA

Il est né le 1er février 1949 àBobo-Dioulasso, est un universitaire burkinabé, membre de la chaire de l’UNESCO.Serge Théophile Balima est issu d’une famille originaire du centre-est du Burkina Faso. Il est le fils de L. Pierre Balima et de Rufine Yara et est marié à Églantine Scholastique Locodien de Yagouhi. Il est père de quatre enfants : Dimitri Régis, Dietrich Lysandre, Thierry Vladimir et Valériane Nadège.Il est titulaire d’un baccalauréat philosophie-lettres. En 1970 il rejoint la France pour y étudier le journalisme à Strasbourg. Quatre années plus tard, il quitte l’Alsace pour rejoindre Bordeaux pour continuer ses études où il aura comme professeur Noël Mamère et notamment le Pr émérite André-Jean Tudesq qui sera son directeur de thèse.À Bordeaux, il obtiendra ses doctorats dont un d’État, en sciences de l’information et de la communication. À l’issue de sa thèse, il retourne chez lui au Burkina Faso pour travailler à la télévision nationale. Il occupera plus tard la fonction de directeur de la télévision nationale avant d’être affecté à la présidence du Faso (République) où il travaillera aux côtés du président Thomas Sankara..En 1987, à la faveur du putsch qui emmena au pouvoir l’actuel président Blaise Compaoré, il sera nommé ministre de l’information et de la culture. Deux ans après cette fonction, il sera envoyé à Paris comme ambassadeur du Burkina. En 1992, il sera rappelé dans son pays, et il décide alors de se consacrer aux tâches universitaires. Il participe au renforcement du département Arts et communication qui deviendra en 2000 Journalisme et communication. Il en sera le chef de département pendant quelques années et en 2001 il crée le CERAM (Centre africain d’études et de recherche sur les médias) dont il sera le directeur.Serge Théophile Balima est l’auteur de plusieurs publications au sein de revues scientifiques comme Hèrmès dirigé par Dominique Wolton. Il est aussi l’auteur de livres dont le plus courant est celui coécrit avec Marie-Soleil Frère intitulé Médias et communications sociales au Burkina Faso : approche socio-économique de la circulation de l’information.Parallèlement à ses tâches universitaires et à la recherche, Serge Théophile Balima est aussi consultant international et est souvent sollicité dans divers endroits dans le monde pour participer à des forums et autres colloques universitaires.Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Th%C3%A9ophile_Balima